Thursday, August 8, 2013

EMBARQUEMENT IMMEDIAT



AEROPORT RAFIC HARIRI - BEYROUTH

photo J.Boulos

                                   

Ca y est vous partez! Les vacances dont vous rêviez depuis la fin des précédentes sont enfin réalité. Finis les embouteillages, les portraits à donner des cauchemars, les conducteurs qu'on n'épousera pas, les grands diners de 500 personnes et les "petits" mariages de 1000. Pendant 15 jours vous serez juste une touriste béate et bienheureuse. Le pied! Vos valises sont bouclées depuis 3 jours et le taxi vous attend au bas de l'immeuble pour vous déposer à l'aéroport.
Tout commence 5 secondes avant l'arrêt du taxi. Dès qu'il freine, le flic de faction lui dit: “Yallah avance vite. » Ah bon, et on fait comment pour descendre corps et biens, on se téléporte comme M.Spock?, mais rien à faire, vous êtes bien décidée à rester de bonne humeur, vous ne vous énerverez pas, après tout , ce sont  VOS vacances! Premier contrôle des passeports et vous êtes à l'intérieur. Vous êtes reçue par une flopée de douaniers qui vous fouillent ou pas selon leur humeur, le temps qu'il fait ou votre coiffure.
Un haut parleur nasille en trois langues :
“Dernier appel pour les voyageurs à destination de Londres". C'est soudain le branle-bas de combat comme si toutes les personnes présentes venaient juste de se rappeler qu'elles allaient à Londres. Une femme avec 4 enfants et 8 valises fait une crise de nerfs devant le guichet destination Londres parce qu’on lui dit que l’avion est surbooké.
Deuxième contrôle de passeport. Vous faites votre plus beau sourire. "Vous allez où?" “Paris "; “Comme ça toute seule?"  " Oui " (et pourquoi pas c'est interdit?); "Où vous travaillez?". Il commence à vous énerver avec toutes ses questions mais vous répondez quand même. “Et vous allez faire quoi à Paris?" Non mais de quoi je me mêle! Que peut-on faire en été à Paris à part flâner et faire des courses? L'envie vous démange de lui répondre insolemment “Trafic de drogue" juste pour voir, mais sagement vous dites "Tourisme"; “Bon voyage. » Merci.
"Dernier appel pour les voyageurs à destination de Londres". Vous n'en croyez pas vos oreilles! Cet appel n'en finit pas d'être le dernier. Après un tour rapide au dutyfree, vous décidez de vous diriger vers la porte d'embarquement. Troisième contrôle de passeport.
"Dernier appel pour les ...." C'est sûrement une blague! « Y’a t-il un pilote dans l’avion ? » en plus absurde! Après un dernier contrôle, vous êtes enfin dans l'avion. Un couple avec 1 bébé et un tout petit de 2 ans arrive dans la rangée devant vous. On les a séparés et ils demandent gentiment au monsieur assis côté hublot si ça le dérangerait beaucoup de changer de place. L'homme bondit et s'accroche à son hublot comme un naufragé à sa bouée:
“Jamais, jamais, j'ai réservé cette place depuis un mois et je ne l'abandonnerais pas". Il faut de tout pour faire un monde. L'hôtesse suggère un siège un peu plus loin pour le nourrisson s'il peut voyager seul. Et pourquoi pas piloter l'avion tant qu'elle y est! Finalement un autre couple a courtoisement cédé sa place, et l'avion a enfin décollé.
Un sourire aux lèvres, vous pensez que vous ne saurez jamais si la pauvre dame aux 5 passeports a finalement trouvé des places dans ce fameux avion à destination de Londres. 
       
                                                                                           


No comments:

Post a Comment