Sunday, November 23, 2014

PERE-NO, POUR NOEL JE VOUDRAIS...


C'est à peine hier que j’ai rangé les boules, la crèche et les guirlandes! Du moins c’est l’impression que j’ai. Mais le fait est là, c'est déjà Décembre avec sa magnifique fête de Noël, et tout le tohu-bohu que ça suppose. Noël, c'est les réunions de famille, la joie des enfants, la formidable sensation (éphémère) que le monde est meilleur, que l'homme est bon. Tout d'ailleurs me pousse à le croire. D'abord les longs métrages à la télévision. Comme par magie, les films d'actions disparaissent avec leurs tueries et leur violence pour faire place à des histoires sentimentales et niaises qui me font, malgré tout, monter la larme à l'oeil. Et puis il y a toutes ces lumières, ces décorations, ces anges flamboyants, et surtout ces tas de cadeaux. C'est aussi agréable d'en faire que d'en recevoir !

Mais au lieu des agendas couleur caca d’oie, des chemises imprimées perroquet, des boites de chocolats achetées à la dernière minute et la sempiternelle bouteille de whisky (je garderais quand même le séjour à Venise à 2 si mes amis se cotisent… ;)), je propose que nous demandions tous (c’est à dire les Libanais) la même chose. Peut-être que ce sympathique bonhomme en rouge a le pouvoir que nous n’avons pas…

Pas de montres, de bijoux et de colifichets mais des cadeaux beaucoup plus utiles qui nous faciliteraient tellement la vie:

  • Des conducteurs qui respectent les feux rouges.
  • Des conducteurs qui ne klaxonnent pas à la millième de seconde où le feu passe au vert.
  • Des égouts, des vrais, avec des trous d'évacuation au bord de la route. Parce que la dernière fois qu'il a plu j’ai du sortir le matériel de plongée pour évacuer les enfants, et que l'ainé des voisins a bruyamment insisté pour aller à l'école en dinghy.
  • Des jardins. Partout. Vraiment partout. Même sur les toits.
  • Des bus légaux qui passeraient tous les quarts d'heures. Avec des arrêts bien signalés et des trajets bien définis. Car les “Hadeth-Dora” c’est bien trop vague.
  • Des taxis qui utilisent leurs clignotants, qui se garent bien au bord de la route et attendent que vous ayez passé pour redémarrer. C’est peut-être trop lui demander au Père-No.
  • Des manières au volant à ceux qui n’en ont pas. Père-No devra pour ça utiliser la fortune de Carlos Slim.
  • La fin des trois chantiers autour de mon immeuble (et du votre probablement): celui pour les téléphones (ou pour l'eau vous ne savez plus); celui du trottoir (qui servira de parking bien sûr) et le nouvel immeuble qui restera probablement inachevé donc inhabité pendant de longues années.
  • Un moyen de traverser la côte du Kesrouan en 10 minutes pas en 10 heures… 
  • Une connection internet qui s'en fiche de la pluie, parce que essayer 4 fois de poster ce texte... c'est trop.
  • Des flics qui ne se grattent pas les couilles juste devant vous et qui savent vraiment gérer la circulation. Hmm… Débordé qu’il va être le vieux… 
  • L'électricité 24h/24h et des réverbères allumés la nuit. Je crois qu’avec cette dernière requête le Vieux Bonhomme va prétendre n’avoir rien entendu. 
  • Je lui évite la Paix. Parce que depuis le temps que nous la demandons, elle n’existe probablement pas dans sa hotte. 

Josyane BOULOS